Le Prophète (SBDL) était d’une fortune modeste

Le père du Prophète (SBDL) du nom de ‘Abdallah était décédé environ deux mois avant sa naissance. Son grand-père ‘Abd al-Muttalib l’avait pris en charge lui et sa mère bien que son statut social et sa fortune commençaient à s’émietter à cette époque. Dès sa plus tendre enfance, le Messager de Dieu (SBDL) connaissait la précarité.

Enseignement de Muhammad Al-Ghazâlî
« Une précarité qui pousse vers la noblesse »

Afin de se distinguer des plus riches, l’homme modeste est poussé à se replier sur le bon comportement. Ce dernier doit faire d’importants efforts pour conserver sa réputation et sa fierté sinon il se fait humilier ou écraser par les plus aisés. ‘Abd Al-Muttalib, qui était le maître de la Mecque et qui voyait sa grandeur s’émietter au fil des années, passa d’une position sociale à une autre dans la dignité. Il affronta la vie avec courage et ardeur au lieu de se lamenter sur son sort. Le Prophète (SBDL) est né et a passé les premières années de sa vie dans cet esprit et ce cadre social. La noblesse du Messager de Dieu (SBDL) puisait ses racines de la noblesse de ses ascendants.

Muhammad Al-GhazâlîFiqh as-sîra (la biographie du Prophète Muhammad), trad. de l’arabe par Rachad Hrazem, revu et corrigé par Abderrazak Mahri, Paris, Editions Maison d’Ennour, 2006.

Enseignements par Savant et Intellectuel

Abdelrahman Badawi Alî Muhammad Al-Sallâbî Muhammad Al-Ghazâlî Muhammad Sa‘îd Ramadân Al-Bûtî Mustafa Sibâ'î Tariq Ramadan Wahidudin Khan

Enseignements par Thème