Rencontre avec la mère des croyants Khadîja

Lorsque le Prophète (SBDL) revint de son voyage commercial en Syrie, Maysara expliqua à Khadîja bint Khuwaylid qu’il avait été surpris par la haute moralité et l’honnêteté du Prophète (SBDL). Khadîja fit alors part à son amie Nafîsa de son désir d’épouser ce dernier. Ibn Ishâq rapporte que quelques temps après le retour du Prophète (SBDL) de Syrie, Khadîja lui dit :

« Ô cousin, je te désire à cause de notre parenté, de ta noblesse parmi ton peuple, de ta probité, de ta bonté, de ton caractère et de la véracité de tes paroles ».

À peu près deux mois plus tard, le mariage fut conclu. Khadîja avait alors quarante ans et était considérée comme la meilleure des femmes mecquoises du point de vue de son lignage, de sa richesse et de sa sagesse. Le Prophète (SBDL) n’avait alors que vingt-cinq ans, soit quinze années de moins que son épouse.

Durant leurs 25 années de mariage, le Messager de Dieu (SBDL) n’épousa aucune autre femme. Khadîja décéda à l’âge de soixante-cinq ans, suite à l’embargo économique et social que subirent les clans des Banî Hâshim et des Banî al-Muttalib.

La mère des croyants Khadîja est sans nul doute la meilleure femme de l’Islam. Elle est la première personne à avoir embrassé l’Islam et celle que le Messager de Dieu (SBDL) semblait aimer le plus. Dans un hadith rapporté par al-Bukhârî et Muslim, le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur Lui) dit :

« Marie est la meilleure des femmes [au ciel] et Khadîja est la meilleur des femmes [sur terre]. »

Enseignement de Muhammad Al-Ghazâlî
« La meilleure des femmes »

Khadîja est une référence lorsqu’il s’agit de parler des grandes dames de ce monde qui ont contribué à la gloire des grandes personnalités. Les réformateurs de ce monde ont le cœur très sensible face aux réalités qu’ils rencontrent et qu’ils souhaitent changer. Pour imposer le bien, ils doivent endurer un combat pénible et douloureux. Ces réformateurs ont donc besoin d’être soutenus par un confident qui les aide à décompresser. Dieu a voulu que ce soit Khadîja qui assure ce rôle. L’histoire témoigne qu’elle a été à la hauteur et qu’elle a réussi à absorber les peines rencontrées par le Messager de Dieu (SBDL).

On rapporte que les notables mecquois souhaitaient se marier avec elle, mais qu’elle rejetait leurs demandes car elle constatait qu’ils convoitaient sa fortune. Quand elle connut le Prophète (SBDL), elle ne décela en lui aucune cupidité. Elle se maria alors avec lui et leur satisfaction fut partagée. Le couple s’épanouissait avec honnêteté et complicité en mettant à l’écart les vilenies de l’idolâtrie. Le couple était toutefois attristé par la mort de leurs garçons (en bas âges). Il était difficile pour le Prophète (SBDL) d’inhumer successivement ses enfants après avoir vécu un premier traumatisme : l’orphelinat.

Pourquoi une telle épreuve ? Pourquoi Dieu voulait que ce sentiment mélancolique fasse partie de la vie du Messager de Dieu (SBDL) ? Réponse : parce que les gouvernants ne deviennent des tyrans que lorsqu’ils ont mené une vie aisée où l’absence de revers et de chagrin développe en eux le sens de l’égoïsme et du despotisme. Quant aux âmes qui ont tant souffert, elles sont enclines à consoler les faibles et à prendre soin des cœurs meurtris.

Muhammad Al-GhazâlîFiqh as-sîra (la biographie du Prophète Muhammad), trad. de l’arabe par Rachad Hrazem, revu et corrigé par Abderrazak Mahri, Paris, Editions Maison d’Ennour, 2006.

TOUS LES ENSEIGNEMENTS DE  Muhammad Al-Ghazâlî

Le poids éprouvant de la révélation

Les différents modes de révélation Selon ce qui nous est rapporté dans les ouvrages de sîra, le Prophète (SBDL) a vu l’ange Gabriel dans son aspect véritable et naturel à deux reprises : [...]

Une préparation à supporter la révélation

La sagesse de l’interruption de la révélation Après la révélation qui eut lieu dans la grotte de Hirâ’, une période d’interruption de plusieurs jours (voir de plusieurs mois) survint. Durant cette pause, [...]

L’attitude rassurante de Khadîja, son épouse

L’attitude de Khadîja face à la révélation Son épouse lui dit : « N’aie pas peur ! Dieu ne te poussera jamais vers le mal. Dieu ne te fera que du bien car [...]

L’élection par le Coran

L’élection de Muhammad À l’âge de quarante ans, le Prophète (SBDL) a ses premières visions qui ne manquent jamais de se réaliser. Quelques mois plus tard, il découvre que Dieu l’a choisi [...]

L’effet de la méditation sur le mental

Les retraites spirituelles du Prophète (SBDL) Le Messager de Dieu (SBDL) a trente-sept ans lors de sa première retraite spirituelle dans la grotte de Hirâ’. Cette riche expérience se renouvelle et se [...]

Une adoration dépourvue de raisonnement

Une lumière dans les ténèbres Le Prophète (SBDL) vivait dans une cité où plus de trois cent cinquante idoles étaient vénérées. Si le nombre de statues était si important, c’est parce que [...]

Les mesures de la ka‘ba sont-elles d’origine divine ?

Les nouvelles mesures de la Ka‘ba C’est un charpentier copte qui se trouvait alors à la Mecque qui organisa les travaux de rénovation du temple sacré. L’enthousiasme était plutôt absent car les [...]

Le croyant se tourne vers Dieu et non des pierres

Une construction de pierres Le Prophète (SBDL) avait trente-cinq ans lorsque les Qurayshites décidèrent de rénover le temple sacré (ka‘ba) construit à l’origine par Abraham. La ka‘ba avait été construite à partir [...]

La meilleure des femmes

Rencontre avec la mère des croyants Khadîja Lorsque le Prophète (SBDL) revint de son voyage commercial en Syrie, Maysara expliqua à Khadîja bint Khuwaylid qu’il avait été surpris par la haute moralité [...]

La position de l’Islam face à la tyrannie

Participation du Prophète (SBDL) au pacte d’al-Fudûl Le pacte d’al-Fudûl est une alliance qui a été conclue chez ‘Abdullâh b. Jad‘ân entre la tribu des Banî Hâshim, celle des Banî al-Muttalib, Asad [...]

Le Prophète ne cherche ni rang social ni argent

L’honnêteté du Prophète (SBDL) À l’âge de vingt-cinq ans, le Messager de Dieu (SBDL) dirigera une caravane commerciale pour la Syrie. Ses services seront loués par une des plus riches négociantes de [...]

L’apprentissage des Prophètes diffère de celui des hommes

Le Prophète (SBDL) berger À l’âge de treize ans, le Prophète (SBDL) commence à garder des moutons pour le compte des Mecquois et des Banî Sa‘d moyennant un modeste salaire. [...]

L’authenticité de l’histoire

Premier voyage commercial du Prophète (SBDL) Ibn Ishâq rapporte qu’Abû Tâlib décida de partir pour la Syrie pour faire du commerce. Le Messager de Dieu (SBDL) qui avait alors 12 ans l’accompagnait. [...]

L’élection du Prophète (SBDL)

Le Prophète (SBDL) orphelin Lorsque le Prophète (SBDL) atteignit l’âge de six ans, sa mère décida d’aller visiter la tombe de son mari à Yathrib (Médine). Âmina décéda sur le chemin du [...]

Une immunité contre le mal

La fente de la poitrine Lors de son séjour chez les Banî Sa‘d, un événement va marquer la vie du Prophète (SBDL). L’imam Muslim rapporte, selon Anas b. Mâlik, que le Prophète [...]

La vie en province

Les nourrissons envoyés dans le désert À la Mecque, la tradition voulait que les nourrissons soient envoyés dans le désert pour se forger un corps robuste et être éloquent. La tribu des [...]

Une précarité qui pousse vers la noblesse

Le Prophète (SBDL) était d’une fortune modeste Le père du Prophète (SBDL) du nom de ‘Abdallah était décédé environ deux mois avant sa naissance. Son grand-père ‘Abd al-Muttalib l’avait pris en [...]

Le digne de louanges

Le nom du Prophète Muhammad (SBDL) Dès qu’il apprit que sa belle-fille avait mis au monde l’enfant, ‘Abd al-Muttalib (grand-père du Prophète ‘SBDL’) partit à sa rencontre, prit l’enfant et l’emmena au [...]

Une naissance ordinaire

La date de naissance Le Messager de Dieu (SBDL) est né dans la demeure d’Abû Tâlib située dans le vallon des Banî Hâshim à la Mecque un lundi matin en l’année de [...]

Nos autres Savants et Intellectuels

Abdurrahmân Badawî Ali Muhammad Al-Sallâbî Muhammad Sa‘îd Ramadân Al-Bûtî Mustafâ Sibâ‘î Tariq Ramadan Wahidudin Khan

Enseignements par Thème