anniversaire prophète muhammad
Téléchargez son mémoire

L’article de l’astronome
Mahmûd Pacha Effendi

Mahmûd Pacha (m. 1885) est un astronome égyptien qui suit plusieurs formations, dont une en France où il écrit un mémoire sur « le calendrier arabe avant l’islamisme, et sur la naissance et l’âge du Prophète Muhammad (SBDL) ».

Cet intellectuel égyptien fait un travail sans précédent pour dater la naissance du Messager de Dieu (SBDL). Il discute les résultats du grand historien français Caussin de Perceval (m. 1871) qui affirme que le Messager de Dieu (SBDL) est né le 29 août 570 de l’ère chrétienne, qui correspond au 12 du mois de Rabî‘ al-awwal selon le calendrier lunaire.

Le travail de Mahmûd Pacha est très convainquant et permet de réviser la position de l’historien français. Il réussit à démontrer, par différents procédés, que le Prophète (SBDL) est né le 20 avril 571, et non au mois d’août 570. Dans son mémoire, l’astronome égyptien commence par démontrer que le Messager de Dieu (SBDL) est né au printemps et non en été. Il débute donc son exposé en se concentrant sur la saison de sa naissance et non sur le mois de sa naissance. Afin de mieux comprendre, citons un exemple. Pour prouver sa thèse, Mahmûd Pacha rapporte l’avis du successeur (tâbi‘î) et juriste Sa‘îd b. al-Musayyab, rapporté dans l’ouvrage « al-Sîra al-halabiyya ». Il explique que ce dernier souligne explicitement que la naissance du Prophète (SBDL) a eu lieu au printemps et qu’il y a l’unanimité à ce sujet. Ensuite, il s’appuie sur les travaux d’Ibn Athîr pour démontrer que le Prophète (SBDL) avait deux ans et quelques mois – deux ou trois mois tout au plus – lorsqu’il quitta sa mère de nouveau, pour retourner dans le désert auprès de sa nourrice Halîma. Il explique comment cette dernière perd l’enfant en pleine journée après être arrivée chez les siens, et la manière dont elle le retrouve sain et sauf auprès d’al-Shaymâ’, la sœur de lait du jeune enfant. Celle-ci le berçait lorsque Halîma les trouva ; elle se plaignait de la forte chaleur [de saison]. Son étude et son analyse des sources historiques musulmanes lui permet ainsi d’aboutir à la conclusion que le Messager de Dieu (SBDL) est né deux ans et quelques mois avant cet évènement survenu très certainement en été, c’est-à-dire, lors de la saison du printemps et non en été.

Enfin, l’avis reconnu par la plupart des historiens musulmans de notre époque est que le Prophète (SBDL) est né le 9 du mois deRabî‘ al-awwal. Ils s’appuient sur le travail académique de Mahmûd Bâshâ que vous trouverez ci-dessous et qui mérite d’être réédité et annoté. Cette date a été retenue par al-Mubârakfûrî dans son ouvrage « L’ultime joyau de la prophétie / Le nectar cacheté », ce qui prouve la qualité et le sérieux de son œuvre et qui explique pourquoi elle a reçu le premier prix lors de la première conférence islamique sur la sîra qui s’est tenue en 1976 au Pakistan. Pour terminer, rappelons que ces détails scientifiques n’ont aucune conséquence sur la foi du croyant ni sur son devenir dans l’au-delà.

Téléchargez son mémoire

Dieu reste Le plus savant
Cheikh Shakeel SIDDIQ

Articles récents

Le Coran, le Prophète (SBDL) et sa famille

Comment le Prophète (SBDL) enseignait-il le Coran à ses épouses ? Comment l’appliquer dans nos familles ? Les arabes de l’époque prophétique n’écrivaient pas, mais mémorisaient. Ils étaient de culture orale et [...]

Le Prophète (SBDL) et les plus démunis

Dieu dit : « La vie de ce monde n’est que jeu et futilité, tandis que la vie future est bien meilleure pour ceux qui craignent le Seigneur. N’y avez-vous pas songé ? » (Les Bestiaux : [...]

La Shûra

Dois-je consulter mes enfants avant de prendre une décision ? Qu’est-ce que la shûrâ (consultation) en Islam ? Avant tout, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est la shûra en Islam. Selon le [...]

La Shûra dans le couple

Dieu dit : « C’est un des signes de Dieu que d’avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles votre quiétude et d’avoir suscité entre elles et [...]